• Différence entre didactique et pédagogie :

     

    La didactique est attachée aux contenus disciplinaires et à leur processus d’apprentissage alors que la pédagogie donne un style d’enseignement sur le terrain.

     

    La didactique est fortement ancrée dans sa discipline, la pédagogie traverse les disciplines par des méthodes, des actions et des attitudes. Celles-ci renvoient à l’image de l’enseignant dans sa classe.

    La didactique est une réflexion sur la transmission des savoirs, alors que la pédagogie est orientée vers les pratiques d’élèves en classe. Cette dernière s’attache au fonctionnement de la classe dans son ensemble, pas seulement aux savoirs. Elle s’intéresse aussi aux modes de relations entre les individus, à l’environnement et aux conditions de travail dans le processus d’apprentissage. Elle s’adapte aux multiples évènements pouvant survenir dans une classe.

     

    Le pédagogue prendra dans un premier temps la place du didacticien pour analyser la nature des contenus de sa discipline et identifier le public.

    Le choix d’exercices et d’applications associés seront décidés dans un second temps. Le style pédagogique sera corrélé à la personnalité de l’enseignant.

     

    Le didacticien se demandera :

    • quelles sont les connaissances à faire passer ?
    • comment les élèves vont-ils les intégrer ?
    • quel est le processus d’apprentissage à mettre en œuvre ?

    Il se concentre sur sa discipline, il s’interroge sur les concepts à intégrer dans le niveau de formation requis et apprécie la cohérence entre les savoirs et leur progression.

     

    Le pédagogue se dira :

    • quelle organisation mettre en place ?
    • quelle transmission des savoirs dans le cadre de la classe ?
    • quel enchaînement dans les applications ?

    Il cherche avant tout à répondre aux questions posées par les difficultés d’apprentissage observées sur le terrain. C’est un praticien dont la source est l’action et l’expérimentation.

     

    Ces deux disciplines sont donc complémentaires.

     

    Source : Site académique de Nice


    votre commentaire
  • Le conseil des maîtres de l'école est composé du directeur, président ; de l'ensemble des maîtres affectés à l'école, des maîtres remplaçants exerçant dans l'école au moment des réunions du conseil et des membres du réseau d'aides spécialisées intervenant dans l'école. Il se réunit au moins une fois par trimestre, en dehors de l'horaire d'enseignement dû aux élèves et chaque fois que le président le juge utile ou que la moitié de ses membres en fait la demande.
    Le conseil des maîtres donne son avis sur l'organisation du service et sur tous les problèmes concernant la vie de l'école.

     

    Pour en savoir plus :

    Le texte officiel extrait du Code de l'éducation : Le conseil des maîtres


    votre commentaire
  • Le conseil d'école est composé du directeur de l'école, président ; du maire ou de son représentant et d'un conseiller municipal désigné par le conseil municipal, des maîtres de l'école, des maîtres remplaçants exerçant dans l'école au moment des réunions du conseil et d'un des membres du réseau d'aides spécialisées intervenant dans l'école choisi par le conseil des maîtres de l'école, des représentants élus des parents d'élèves en nombre égal à celui du nombre de classes de l'école, du délégué départemental de l'éducation chargé de visiter l'école. L'inspecteur de l'éducation nationale de la circonscription assiste de droit aux réunions.
    Le conseil d'école se réunit au moins une fois par trimestre.

    Il exerce notamment les compétences suivantes :

    • vote le règlement intérieur de l'école
    • élabore le projet d'organisation de la semaine scolaire
    • dans le cadre de l'élaboration du projet d'école à laquelle il est associé, donne tous avis et présente toutes les suggestions sur le fonctionnement de l'école et sur toutes les questions intéressant la vie de l'école (dont les conditions de bonne intégration d'enfants handicapés, les activités périscolaires, la restauration scolaire, les actions pédagogiques, l'utilisation des moyens alloués à l'école)
    • donne son accord sur l'organisation d'activités complémentaires éducatives, sportives et culturelles, etc.

    Pour en savoir plus :

    Le texte officiel extrait du Code de l'éducation : Le conseil d'école


    votre commentaire
  • Le conseil des maîtres de cycle est constitué des membres de l'équipe pédagogique exerçant dans un cycle. Le conseil de cycle est présidé par un membre choisi en son sein.

    Lorsqu'une école élémentaire compte trois ou quatre classes, le conseil des maîtres de cycle rassemble tous les maîtres de l'école.
    Le conseil des maîtres de cycle fait le point sur la progression des enfants dans l'acquisition des diverses compétences définies pour ce cycle. C'est lui qui formule les propositions concernant le passage des élèves d'un cycle à l'autre ou leur maintien dans le cycle.

     

    Pour en savoir plus :

    Voici un document issu de l'académie de Grenoble : Le conseil de cycle

    Le texte officiel extrait du Code de l'éducation : Le conseil des maitres de cycle


    votre commentaire
  • L'apprentissage et la pratique des mathématiques développent l'imagination, la rigueur et la précision des élèves. Plusieurs objectifs : la connaissance des nombres et le calcul, la résolution de problèmes, l'approche de la géométrie et des mesures. En partant de situations proches de la réalité, les élèves acquièrent les bases d'une première culture scientifique.

    Au cycle 2

    Objectifs prioritaires en CP et en CE1 : la connaissance des nombres et le calcul

    Avec l'entraînement quotidien au calcul mental les élèves accèdent à une connaissance plus approfondie des nombres et commencent à se familiariser avec leurs propriétés. Les élèves apprennent la numération décimale inférieure à 1 000.

    La résolution de problèmes fait l'objet d'un apprentissage progressif et contribue à construire le sens des opérations.

    Au cycle 3

    L'élève enrichit ses connaissances et acquiert de nouveaux outils.

    L'entraînement quotidien au calcul mental porte sur les quatre opérations. Il favorise l'appropriation des nombres et de leurs propriétés.

    L'étude organisée des nombres est poursuivie jusqu'au milliard. Les élèves s'initient aux décimaux et aux fractions.

    Avec la géométrie, les élèves passent progressivement d'une reconnaissance perceptive des objets à une étude fondée sur le recours aux instruments de tracé et de mesure. Ils traitent des situations qui font intervenir la proportionnalité.

     

    Documents à télécharger :

              

     

     

    Source : http://eduscol.education.fr

    Pin It

    3 commentaires
  • Voici un extrait du livre 1001 activités autour du livre de Philippe Brasseur qui a retenu mon attention ...

    Lire chez l'enfant n'est pas toujours fidèle à l'image que nous pouvons en avoir (en tant qu'adulte) :

    Lire pour le plaisir, d'abord et avant tout !

    Voici "Les 10 droits du (jeune) lecteur" :

    Comment créer un climat qui donne envie de lire...

     A méditer ;)

    Pin It

    votre commentaire
  • Cette année, avec mes GS, nous avons découvert et appris quelques comptines africaines.

    En voici quelques unes :

    So diyara - Sagna Guire Ramata

    Mama Wele - Jean-Emile Biayenda

    Ndéké Moko - Emile Biayenda

    Amawole Amawole - Marlène Ngaro, Jean-Emile Biayenda, Shoming Bouboul Akwel

     Afficher l'image d'origine

    La comptine préférée des élèves :

    Uélé moliba makasi - Chantal Grosléziat and Paul Mindy

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Les projets d'école et d'établissements claironnent tous pompeusement qu'il faut former les élèves à "l'autonomie". Concrètement, je trouve cette exhortation ou ridicule (en contradiction avec toutes les pratiques quotidiennes de l'école) ou dangereuse : je connais des collègues qui, après avoir "fait confiance" aux élèves et mis en place une pédagogie avec beaucoup d'autonomie, se sont rabattus, à la moindre difficulté, sur des sanctions très dures, sous l’œil satisfait d'autres collègues qui se moquaient d'eux et se frottaient les mains en répétant :"Je vous l'avais bien dit que c'était des canailles et qu'il fallait les tenir !". Comment faire pour que l'autonomie ne soit pas une illusion ?

    Les éléments de réponse

     


    votre commentaire
  • SI vous souhaitez des idées pour monter vos séquences de sciences, ce lien est pour vous !

    Vous y trouverez des séquences complètes avec documents et vidéos explicatives.

     

    Un site que j'apprécie beaucoup : c'est par ici :

    http://educ47.ac-bordeaux.fr/sciences/


    votre commentaire
  • Certains se réjouissent de l'arrivée de ces nouveaux programmes, car ils reprennent certains points positifs des programmes de 2002.

    Un bon point à noter contrairement aux programmes de 2008, ceux de 2015 sont fidèles et liés au socle commun.

     

    Voici un peu de lecture :

    Programmes 2015 - Cycle 2

    Programmes 2015 - Cycle 3

     

    BO n°11 du 26/11/2015 :

    http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=95184

     

    La version pdf :

    Les programmes des cycles 2,3 et 4


    votre commentaire