• L'équipe des conseillers pédagogiques en EPS en relation avec Henri SALAMON (Professeur d'EPS et formateur EPS à l'IUFM de Toulouse), a rédigé un document d'accompagnement à la mise en place de l'athlétisme à l'école.

    De la maternelle au cycle 3, ce document se veut une aide concrète et facilitatrice pour permettre aux enseignants de proposer de l'athlétisme à leurs élèves. 

    Le document vous est proposé sous plusieurs formes.

    Le document complet, trié par cycle, trié par famille d'activités

    Voici le document complet :

    L'athlétisme à l'école 

    L'athlétisme en maternelle 

    L'athlétisme en élémentaire 

     

    Voici le document par familles d'activités

    Courir en élémentaire 

    Courir vite en élémentaire 

    Courir longtemps en élémentaire 

    Lancer en élémentaire 

    Sauter en élémentaire 

     

    Source : web.ac-toulouse.fr

     


     

    D'autres ressources :

    Athlétisme - Les courses (Edu Sarthe)

    Athlétisme - Endurance (Edu Sarthe)

    Athlétisme - Les lancers (Edu Sarthe)

    Athlétisme - Les sauts (Edu Sarthe)

     

     


    votre commentaire
  • Apprendre à nager à tous les élèves est une priorité nationale, inscrite dans le socle commun de connaissances et de compétences. Le savoir-nager visé au dernier palier du socle commun est défini dans les programmes du collège par le « 1er degré du savoir-nager ». Il correspond à une maîtrise du milieu aquatique permettant de nager en sécurité dans un établissement de bains ou un espace surveillé (piscine, parc aquatique, plan d'eau calme à pente douce) et doit être acquis dès la classe de 6ème et au plus tard en fin de 3ème.

    La natation scolaire est une activité à encadrement renforcé, l'enseignant est aidé dans cette tâche par des professionnels qualifiés et agréés par l'inspecteur d'académie ou par des intervenants bénévoles également soumis à agrément.

    BO n°28 du 14 juillet 2011

     

    Voici un document complet et très bien conçu de l'Académie de Toulouse : Document pédagogique départemental

     


     

    D'autres ressources :

    Les activités aquatiques à l'école

    Cahier de natation

    100% Nageurs à l'entrée au collège

    Les activités aquatiques (Edu Sarthe)

     


    1 commentaire
  • Scolarisation des élèves en situation de handicap

    Guide d'évaluation des besoins de compensation en matière de scolarisation (GEVA-Sco)

    BO n°8 du 19 février 2015 :

    GEVA-SCO Première demande

    GEVA-SCO - Réexamen


    votre commentaire
  • Les élèves dont les difficultés scolaires sont la conséquence d'un trouble des apprentissages peuvent bénéficier d'un plan d'accompagnement personnalisé.

     

    Les élèves concernés par le plan d'accompagnement personnalisé

    Le plan d'accompagnement personnalisé est un dispositif d'accompagnement pédagogique qui s'adresse aux élèves du premier comme du second degré qui connaissent des difficultés scolaires durables ayant pour origine un ou plusieurs troubles des apprentissages et pour lesquels des aménagements et adaptations de nature pédagogique sont nécessaires, afin qu'ils puissent poursuivre leur parcours scolaire dans les meilleures conditions, en référence aux objectifs du cycle.

    Les familles peuvent également saisir la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) lorsque ces aménagements et adaptations pédagogiques ne suffisent pas à répondre aux besoins des élèves (orientation).

     

    Le document PAP de suivi de l'élève

    Le document PAP est un document normalisé qui présente les aménagements et adaptations pédagogiques dont bénéficie l'élève.

    Réactualisé et enrichi tous les ans, le document PAP est un outil de suivi organisé par cycles de la maternelle au lycée, afin d'éviter la rupture dans les aménagements et adaptations.

    Le document écrit est rédigé conformément au modèle suivant  :

     

    Télécharger le modèle du document de suivi du PAP

    école maternelle, école élémentaire, collège et lycée

     

    La procédure de mise en place du plan d'accompagnement personnalisé

    Le plan d'accompagnement personnalisé peut être mis en place soit sur proposition du conseil des maîtres ou du conseil de classe soit, à tout moment de la scolarité, à la demande de l'élève majeur, ou de ses parents s'il est mineur.

    Le constat des troubles est fait par le médecin de l'éducation nationale au vu de l'examen qu'il réalise et, le cas échéant, des bilans psychologiques et paramédicaux réalisés auprès de l'élève. Il rend un avis sur la pertinence de la mise en place d'un plan d'accompagnement personnalisé.

    Le plan d'accompagnement personnalisé est ensuite élaboré par l'équipe pédagogique qui associe les parents et les professionnels concernés.

    La mise en œuvre du plan d'accompagnement personnalisé est assurée par les enseignants au sein de la classe. Dans le second degré, le professeur principal peut jouer un rôle de coordination.

     

    Source : eduscol.education.fr


    votre commentaire
  • Un programme personnalisé de réussite éducative (PPRE) est un plan coordonné d'actions conçu pour répondre aux besoins d'un élève lorsqu'il apparaît qu'il risque de ne pas maîtriser les connaissances et les compétences du socle commun. Il est proposé à l'école élémentaire et au collège. Il est élaboré par l'équipe pédagogique, discuté avec les parents et présenté à l'élève.

     

    Amener les élèves à maîtriser les compétences du socle

    Le PPRE est proposé à tous les élèves qui risquent de ne pas maîtriser le socle commun. Il peut intervenir à n'importe quel moment de la scolarité obligatoire en fonction des besoins de chaque élève. Il est temporaire : sa durée varie en fonction des difficultés scolaires rencontrées par l'élève et de ses progrès.

    Il se concentre prioritairement sur le français, les mathématiques et, au collège, sur la première langue vivante. Il fixe des objectifs précis en nombre réduit. Il prévient l'aggravation des difficultés ou permet à l'élève de surmonter les obstacles à la poursuite de ses apprentissages.

    À l'école, les évaluations de CE1 et de CM2 facilitent le repérage des difficultés d'un élève. Le PPRE donne cohérence à l'ensemble des aides dont il bénéficie. Il est obligatoire pour les élèves qui redoublent.

    Au collège, le PPRE permet d'organiser une prise en charge personnalisée autour d'objectifs d'apprentissage prioritaires, dans une période définie (quelques semaines le plus souvent).

    Au terme du PPRE, l'enseignant, en général le professeur principal, dresse un bilan pour décider :

    • sa poursuite,
    • son interruption,
    • la révision de ses objectifs,
    • l'introduction de nouvelles actions.

    Impliquer l'équipe pédagogique, l'élève et sa famille

    À travers un PPRE, le professeur principal et le chef d'établissement au collège, l'enseignant de la classe et le directeur à l'école, proposent à l'élève et à sa famille un plan d'aide ciblant des connaissances et des compétences précises.

    Ce plan est formalisé : il représente contrat entre l'école ou le collège et la famille. Il diversifie les aides proposées qui vont de la différenciation pédagogique dans la classe aux aides spécialisées.

    Il prévoit aussi les modalités d'évaluation des progrès de l'élève.

     

    Source : http://eduscol.education.fr


    votre commentaire
  • A l'école maternelle, à compter de la rentrée 2016, deux nouveaux outils permettent d'assurer  le suivi des apprentissages et des progrès des élèves : le carnet de suivi des apprentissages, renseigné tout au long du cycle, et la synthèse des acquis de l'élève, établie à la fin de la dernière année du cycle 1.

     

    Les textes de référence

    Consulter le BOEN n° 3 du 21 janvier 2016 qui précise les modalités de suivi et d'évaluation des apprentissages des élèves au cycle 1 :

     

    Une évaluation bienveillante dès l'école maternelle : téléchargez la note d'accompagnement

    Cette note présente les deux nouveaux outils destinés à la mise en œuvre du suivi des apprentissages à l'école maternelle,  et à la communication des  progrès des élèves :

    • un carnet de suivi des apprentissages renseigné tout au long du cycle ;
    • une synthèse des acquis de l'élève, établie à la fin de la dernière année du cycle 1.

     

    Le carnet de suivi des apprentissages des élèves de maternelle

    Le carnet de suivi des apprentissages est communiqué aux parents ou au responsable légal de l'élève selon une fréquence adaptée à l'âge de l'enfant.

    Le carnet de suivi peut être à la fois : Le carnet de suivi n'est pas :

    Un carnet d'observation au long cours

    Un recueil d'observations régulières sur un temps suffisamment long pour permettre aux apprentissages de se réaliser.

    Un livret de compétences décliné en sous-compétences

    Un tableau d'items cochés.

    Un carnet de traces et une interprétation synthétique de l'enseignant

    Un document qui peut prendre des formes diverses, dans lequel l'enseignant présente des traces significatives de l'activité de l'enfant et une interprétation synthétique de l'évolution de son parcours d'apprentissage.

    Un catalogue de fiches d'évaluation

    Un catalogue de fiches d'évaluation, d'exercices réalisés collectivement à un instant T.

    Un carnet de communication pour les parents et les enseignants

    Un outil qui permet de rendre compte des progrès, qui les met en valeur et en perspective, sur la base d'observables définis. Un carnet dont le contenu doit être simple, compréhensible et lisible par les parents. Une ressource qui rend compte du cheminement de l'élève pour renseigner la synthèse des acquis à la fin de la G.S.

    Un simple cahier d'élève

    Le cahier de l'élève au jour le jour.

     
     
     

    L'évaluation à l'école maternelle : de l'observation instrumentée au carnet de suivi

    1. Un guide de présentation des ressources

    Télécharger le guide

     

    2. Des propositions d'observables d'indicateurs de progrès

    Télécharger l'ensemble des indicateurs de progrès pour les 5 domaines d'apprentissage

     

    3. Des points de vigilance

    En complément de ces indicateurs de progrès et sans vouloir établir de « normes », des points de vigilance sont proposés qui peuvent conduire, le cas échéant, à renforcer de façon plus individualisée l'étayage ainsi que les activités d'aide et de remédiation.

    Télécharger les points de vigilance

     

    4. Des exemples de carnets de suivi des apprentissages

    Carnet de Sami

    Carnet d'Enzo

    Carnet de Myriam

     

     

    La synthèse des acquis des élèves en fin d'école maternelle

    La synthèse des acquis scolaires de l'élève, volontairement brève, est renseignée à partir du suivi des apprentissages réalisé en situation ordinaire, tout au long du cycle,par l'équipe pédagogique. Elle mentionne ce que l'élève sait faire et indique le cas échéant ses besoins à prendre en compte pour l'aider au mieux dans la suite de son parcours scolaire. L'établissement de cette synthèse relève de la responsabilité de l'équipe pédagogique du cycle, elle ne donne pas lieu à la passation préalable d'épreuves spécifiques d'évaluation.

    Le document de synthèse des acquis scolaires renseigné par l'équipe pédagogique du cycle 1, est transmis à l'école élémentaire lors de l'admission de l'élève en 1ère année du cycle 2, et communiqué aux parents ou au responsable légal de l'élève.


    votre commentaire
  • Les ressources développent, à partir des principes de cadrage institutionnel, des données de la recherche et d'éléments concernant le développement de l'enfant, des propositions de pratiques sur le projet pédagogique et éducatif, la rentrée, l'aménagement de l'espace et la construction des compétences langagières. Les documents sont enrichis de nombreuses photographies, vidéos, fiches outils destinées à la mise en œuvre des pratiques de classe.

     

    Une rentrée réussie

    Pour un enfant de moins de trois ans, l'entrée à l'école maternelle constitue un moment décisif. C'est le début d'un parcours qui correspond fréquemment à une première expérience éducative en collectivité, créatrice de nouveaux repères affectifs, sociaux, spatiaux et temporels.

    Scolarisation des moins de 3 ans - Une rentrée réussie

     

    Un projet pédagogique et éducatif

    L'accueil des enfants de deux à trois ans ne va pas de soi. Il implique une réflexion approfondie et nécessite l'élaboration d'un projet pédagogique et éducatif particulier qui fera de cet accueil une réussite.

    Scolarisation des moins de 3 ans - Un projet pédagogique et éducatif

     

    Un aménagement de l'espace bien pensé

    L'accueil des enfants de moins de trois ans dans un espace aménagé implique une grande attention. Les enfants de moins de trois ans ont des besoins et des modes d'apprentissage spécifiques. Il revient aux adultes chargés de leur accueil de pouvoir leur offrir l'environnement nécessaire à leur bon développement ainsi que les conditions favorables à leurs premiers apprentissages.

    Scolarisation des moins de 3 ans - Un aménagement de l'espace bien pensé

     

    Du langage oral au langage écrit

    Avec les enfants de moins de trois ans, les activités langagières se développent toujours en interaction individuelle avec l'adulte ou un tout petit groupe d'enfants. Elles doivent être réitérées de nombreuses fois et ancrées dans le quotidien de la classe. La prise de parole requiert dès le plus jeune âge la nécessité d'une sécurité affective et d'une relation fondée sur une extrême bienveillance.

    Scolarisation des moins de 3 ans - Du langage oral au langage écrit

     

    Source : eduscol.education.fr


    votre commentaire
  • Les ressources se proposent de montrer en quoi l'école maternelle est un temps durant lequel il est nécessaire de pratiquer quotidiennement des jeux d'exploration, symboliques, de construction et à règles, pour le bon développement physiologique, neurologique, psycho-socio-affectif et cognitif de l'enfant.

     

    Le jeu constitue un appui efficace et pertinent pour poser les fondations sur lesquelles s'appuieront ultérieurement d'autres apprentissages.

     

    Cadrage général

     

    Les jeux d'exploration

    L'enfant interagit avec son environnement matériel et social. Il « apprend » cet environnement, notamment les objets et leurs propriétés, au travers de l'ensemble de ses perceptions sensorielles. L'enfant découvre et entraîne son pouvoir à agir sur les choses et sur ses proches en se confrontant aux réactions qu'il suscite. Il développe ainsi ses capacités à exécuter des mouvements ou à agir sur le monde par le geste ou par la voix.

    Télécharger la ressource

     

    Les jeux symboliques

    L'enfant commence par l'imitation immédiate jusqu'à environ 3 ans puis s'engage dans les jeux de « faire-semblant » (imitation différée). Les premiers jeux de rôles arrivent vers 4 ans, ils se prolongent vers 5 ans par des jeux de mise en scène.

    Télécharger la ressource

     

    Les jeux de construction

    L'enfant utilise du matériel pour construire ou créer des objets : pâte à modeler, briques, planchettes, blocs à assembler, puzzles, dessins... L'expérience concrète de ses capacités créatrices contribue à construire son identité individuelle et au sein du groupe.

    Télécharger la ressource

     

    Les jeux à règles

    L'enfant joue avec ses pairs en se conformant à un cadre commun qui peut être fixe ou négocié. Il apprend à adapter ses conduites sociales et à mettre en œuvre des stratégies au service de projets ou d'objectifs. Il y développe ses capacités réflexives dans l'analyse de ce qu'il a fait et dans l'anticipation de ce qu'il envisage de faire.

    Télécharger la ressource

     

    Source : eduscol.education.fr


    votre commentaire
  • Pour cette partie du domaine « Explorer le monde », les ressources proposent deux premiers modules : l'un sur les élevages d'escargots et de phasmes en classe, l'autre sur les miroirs. Ces deux unités sont composées de nombreuses photographies et vidéos de situations de classe.

     

    Orientations générales

    Orientations générales - Continuités et ruptures - Langage

     

    Module consacré aux élevages

    Le module consacré aux élevages met en évidence la façon dont l'enseignant peut conduire les enfants à observer les différentes manifestations de la vie animale. Ils découvrent le cycle que constituent la naissance, la croissance, la reproduction, le vieillissement, la mort en assurant les soins nécessaires aux élevages dans la classe.

    Les élevages

     

    Module consacré aux miroirs

    Le module dédié aux miroirs porte sur un point du programme de l'école maternelle qui consiste à utiliser, fabriquer, manipuler des objets. Les compréhensions visées chez les enfants sont ici les suivantes : des matériaux réfléchissent la lumière, d'autres non ; l'image d'un objet n'est pas l'objet ; l'image peut avoir ou ne pas avoir la même taille que l'objet ; certains objets peuvent se comporter comme des miroirs ; on peut dévier le trajet de la lumière avec un miroir.

    Les miroirs

     

    Module consacré aux bateaux

    Ce module permet de travailler plusieurs objectifs du domaine « Explorer le monde », tout particulièrement « Explorer la matière » et « Utiliser, fabriquer, manipuler des objets ». Les premières compréhensions visées chez les élèves portent sur la distinction entre les objets et les matériaux qui les constituent. Les activités proposées permettent d'aborder les notions de flottaison, de perméabilité et d'imperméabilité.

    Les bateaux

     

    Source : eduscol.education.fr


    votre commentaire