• Enseigner l'EMC

    L'enseignement moral et civique (EMC) a été créé par la loi du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République. Ce nouvel enseignement est mis en œuvre de l'école au lycée à partir de la rentrée 2015. Il se substitue aux programmes d'éducation civique existants à chacun des niveaux de l'école élémentaire, du collège et du lycée.


     

    Au sommaire :

    Instructions officielles :

    L'EMC dans les programmes - Cycles 2 et 3

    Quelques pistes (eduscol) :

    Des ressources bien utiles 

     

    Égalité "filles-garçons" :

    ABCD de l'Egalité Filles-Garçons

  • Dénichées sur Eduscol, voici quelques ressources bien utiles :

     

    PRINCIPES ET OBJECTIFS :

    L'esprit et l'intention du nouvel EMC

     

    Les concepts clés du programme

     

    L'EMC: approches transversales et contributions disciplinaires 

     

    MÉTHODES ET DÉMARCHES :

    Le débat argumenté ou réglé

    Le débat est par excellence constitutif de l'espace public en démocratie. Comme pratique démocratique, il vise la recherche d'un compromis ou d'un consensus sur fond de divergence des points de vue, voire de conflit.
    La pratique du débat facilite particulièrement la construction du jugement moral et du civisme chez les élèves. En ce sens, elle se situe au cœur d'une éducation à la citoyenneté.

    Lien vers la fiche méthodologique : Le débat (réglé ou argumenté)

    Lien vers la fiche méthodologique : Le débat (réglé ou argumenté) - pour aller plus loin

     

    Les dilemmes moraux

    Le dilemme moral propose deux issues à l'élève sans que l'une ou l'autre ne soit bonne ou juste a priori.
    En EMC, l'objectif des dilemmes moraux est de faire croître l'autonomie morale des élèves et de leur apprendre à développer leur capacité à juger par eux-mêmes. Cette pratique s'inscrit dans le cadre d'une discussion fondée sur l'empathie et l'écoute mutuelle.

    Lien vers la fiche méthodologique : Les dilemmes moraux

     

    La discussion à visée philosophique

    La discussion à visée philosophique ou oral réflexif a pour objet de réfléchir au sens des choses, en dehors de toute prise de décision et sans viser l'action. Cette réflexion implique de sortir de soi-même, de partager les questions existentielles dans le temps et l'espace pour penser notre condition humaine dans ce qui fonde notre rapport au monde et aux autres.

    Lien vers la fiche méthodologique : La discussion à visée philosophique

     

    La méthode de clarification des valeurs

    La méthode de la clarification des valeurs peut se définir comme une méthode d'éducation aux valeurs fondée sur l'examen méthodique d'une expérience de vie. Elle s'appuie sur des principes en cohérence avec les finalités de l'EMC : le développement de compétences transversales visant l'autonomie morale, permettant d'ajuster les valeurs aux aléas de la vie.

    Lien vers la fiche méthodologique : La méthode de clarification des valeurs

     

    Les conseils d'élèves

    Instances consultatives, les conseils d'élèves aux niveaux de la classe et de l'école élémentaire ou du collège sont avant tout des lieux privilégiés de dialogue et d'échange entre tous les membres, d'expression libre des suggestions et propositions des élèves, voire de décision, sur des événements en relation avec la vie de leur classe, de leur école ou de leur établissement (organisation des règles de vie, du temps et de l'espace scolaire, règlement de conflits entre élèves, préparation de projets, d'événements fédérateurs, etc.). Ils permettent d'orienter l'organisation et d'améliorer la vie de la classe, le fonctionnement de l'école ou du collège et doivent aussi pouvoir être à l'initiative de quelques actions qui sont mises effectivement en place chaque année.

    Lien vers la fiche méthodologique : Les conseils d'élèves en groupe classe

    Lien vers la fiche méthodologique : Les conseils d'élèves à l'échelle de l'école et du collège

     

    La technique des messages clairs

    Le message clair vise à orienter la discussion vers la résolution non-violente de petits différends, à désamorcer de petits conflits entre pairs, dans un esprit de responsabilité, de respect mutuel et de construction de l'autonomie. À ce titre, il apparaît comme un outil pertinent pour améliorer le climat scolaire dans le premier degré.

    Lien vers la fiche méthodologique : Les messages clairs 

     

    RESSOURCES :

    Ressources pour le cycle 2

     

    Ressources pour le cycle 3

     


    1 commentaire
  • Cycle 2

    La sensibilité : soi et les autres

    Objectifs de formation

    1. Identifier et exprimer en les régulant ses émotions et ses sentiments.

    2. S'estimer et être capable d'écoute et d'empathie.

    3. Se sentir membre d'une collectivité.

    Connaissances, capacités et attitudes visées

    Objets d'enseignement

    Exemples de pratiques en classe, à l'école, dans l'établissement

    1/a - Identifier et partager des émotions, des sentiments dans des situations et à propos d'objets diversifiés : textes littéraires, œuvres d'art, la nature, débats portant sur la vie de la classe.

     

     

    - Connaissance et reconnaissance des émotions de base (peur, colère, tristesse, joie).

    - Connaissance et structuration du vocabulaire des sentiments et des émotions.

    - Expérience de la diversité des expressions des émotions et des sentiments.

    - Apprendre les techniques des « messages clairs » pour exprimer ses émotions vis-à-vis de ses pairs.

     

    - Jeu théâtral, mime.

     

    - Les langages de l'art : expression artistique et littéraire des émotions.

     

    - Les conseils d'élèves.

     

    -  Arts visuels : le portrait et l'autoportrait (connaissance de soi et des autres).

     

    - Prendre conscience de son corps et du corps des autres à travers des activités de danse.

     

    - Les racismes : avec des supports créés par des fondations et associations agréées par le ministère de l'éducation nationale.

     

    - La situation de handicap et la pratique de l'inclusion scolaire.

     

    - Arts visuels : Marianne, le drapeau national dans les œuvres d'art.

     

    - Coopérer au sein d'un projet de classe.

     

    - Accepter le partage des tâches dans des situations de recherche (grammaire, conjugaison, mathématiques...), de coopération (EPS, éducation musicale, arts visuels...) ou d'expérimentation (sciences).

     

    - Chanter, en comprenant le contexte de leur écriture, quelques couplets de La Marseillaise.

     

    1/b - Se situer et s'exprimer en respectant les codes de la communication orale, les règles de l'échange et le statut de l'interlocuteur.

    - Travail sur les règles de la communication.

    2/a - Prendre soin de soi et des autres.

    - Le soin du langage : langage de la politesse.

    - Le soin du corps, de l'environnement immédiat et plus lointain.

    - Le soin des biens personnels et collectifs.

    - L'intégrité de la personne.

    2/b- Accepter les différences.

     

    - Le respect des pairs et des adultes. Les atteintes à la personne d'autrui (racisme, antisémitisme, sexisme, xénophobie, homophobie, harcèlement...).

    - Le respect des différences, interconnaissance, tolérance.

    - La conscience de la diversité des croyances et des convictions.

    3/a - Identifier les symboles de la République présents dans l'école.

    - Connaître les valeurs et reconnaître les symboles de la République française : le drapeau, l'hymne national, les monuments, la fête nationale.

    3/b- Apprendre à coopérer.

    - Initiation aux règles de la coopération.

     

    Le droit et la règle : des principes pour vivre avec les autres

    Objectifs de formation

    1. Comprendre les raisons de l'obéissance aux règles et à la loi dans une société démocratique.

    2. Comprendre les principes et les valeurs de la République française et des sociétés démocratiques.

    Connaissances, capacités

     et attitudes visées

    Objets d'enseignement

    Exemples de pratiques en classe, à l'école, dans l'établissement

    1/a - Adapter sa tenue, son langage et son comportement aux différents contextes de vie et aux différents interlocuteurs.

    - Initiation à la distinction des registres de langue.

    - Élaboration des règles de vie de classe avec les élèves.

     

    - Participation des élèves à l'élaboration des règles de la cour de récréation.

     

    - Discussion à visée philosophique : les droits et les devoirs de l'élève.

     

    - Conseils d'élèves (sens des règles, des droits et des obligations, sens des punitions et des sanctions).

     

    - Discussion à visée philosophique : l'égalité de tous - élèves ou citoyens - devant la loi.

     

    - Les droits égaux des garçons et des filles dans toutes les situations de la vie scolaire.

     

     

    1/b - Respecter les autres et les règles de la vie collective. Participer à la définition de règles communes dans le cadre adéquat.

     

    - Les règles de vie de la classe et de l'école.

     

    - Les droits et les devoirs de l'enfant et de l'élève (la charte d'usage des Tuic de l'école (B2i-1), la Convention internationale des droits de l'enfant (Cide) : art. 2, 6, 9.

    1/c - Comprendre que la règle commune peut interdire, obliger, mais aussi autoriser.

     

    1/d- Connaître ses droits et les moyens de les faire valoir.

    - Initiation au code de la route et aux règles de prudence, en lien avec l'attestation de première éducation à la route (Aper).

     

    - Les différents contextes d'obéissance aux règles, le règlement intérieur, les sanctions.

    1/e- Comprendre qu'il existe une gradation des sanctions et que la sanction est éducative (accompagnement, réparation...).

     

    - Initiation au vocabulaire de la règle et du droit (règle, règlement, loi...).

    2/- Connaître quelques principes et valeurs fondateurs d'une société démocratique.

     

     

     

     

     

    - Les valeurs : la liberté, l'égalité, la laïcité.

    - L'égalité de droit entre les femmes et les hommes.

    - Les droits et les devoirs : de la personne, de l'élève, du citoyen (initiation) ; la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, art. 1, 4, 6.


    Le jugement : penser par soi-même et avec les autres

    Objectifs de formation

    1. Développer les aptitudes à la réflexion critique : en recherchant les critères de validité des jugements moraux ; en confrontant ses jugements à ceux d'autrui dans une discussion ou un débat argumenté.

    2. Différencier son intérêt particulier de l'intérêt général.

    Connaissances, capacités et attitudes visées

    Objets d'enseignement

    Exemples de pratiques en classe, à l'école, dans l'établissement

    1/a Exposer une courte argumentation pour exprimer et justifier un point de vue et un choix personnels.

    - Le choix, sa justification.

    - Connaissance de quelques structures simples de l'argumentation (connecteurs et lexique).

    - Les raisons qui font juger une action bonne ou mauvaise.

    - Approche du juste, de l'injuste, du bien, du mal à partir de récits (mythes, contes) ou de situations de la vie de la classe.

     

    - Dilemmes moraux adaptés à l'âge des enfants.

     

    - Pratique de la discussion à visée philosophique autour de situations mettant en jeu des valeurs personnelles et collectives, des choix, ou à partir de situations imaginaires.

     

    - Approche des préjugés et des stéréotypes à partir de situations de la vie de la classe ou de situations imaginaires tirées de récits, de contes ou d'albums de littérature de jeunesse. Organisation de débats réglés sur ces situations.

     

    - Approche de la notion de laïcité à travers des exemples vécus ou des récits.

     

    - Exercices de clarification des valeurs.

     

    - Expression sur Internet.

    1/b- S'affirmer dans un débat sans imposer son point de vue aux autres et accepter le point de vue des autres.

    - Les règles de la discussion en groupe (écoute, respect du point de vue de l'autre, recherche d'un accord...). Initiation aux règles du débat.

    - Initiation à l'argumentation.

    - Les préjugés et les stéréotypes.

    1/c- Aborder la laïcité comme liberté de penser et de croire ou de ne pas croire.

    - Initiation aux différences entre penser, croire et savoir.

    2/ - Différencier son intérêt particulier de l'intérêt général.

    - La notion de bien commun dans la classe et dans l'école.

    - Les valeurs personnelles et collectives.

     


    L'engagement : agir individuellement et collectivement

    Objectifs de formation

    1. S'engager et assumer des responsabilités dans l'école et dans l'établissement.

    2. Prendre en charge des aspects de la vie collective et de l'environnement et développer une conscience citoyenne, sociale et écologique.

    Connaissances, capacités et attitudes visées

    Objets d'enseignement

    Exemples de pratiques en classe, à l'école, dans l'établissement

    1/a - Respecter les engagements pris envers soi-même et envers les autres.

    S'impliquer dans la vie scolaire (actions, projets, instances...).

     

    - L'engagement moral : la confiance, la promesse, la loyauté.

    - Sensibiliser les élèves à quelques grandes figures féminines et masculines de l'engagement (scientifique, humanitaire...).

     

    - Associer les élèves à l'élaboration et à la mise en œuvre de projets.

     

    - Engager les élèves dans des projets de concours proposés par l'éducation nationale

     

    - Encourager les conduites d'entraide, par exemple le tutorat entre pairs, la coopération, la médiation par les pairs.

     

    - Valoriser la prise de responsabilité dans la classe, l'école.

     

    - Engager la classe dans des actions de solidarité ou en faveur de l'environnement.

     

    - Favoriser les conduites altruistes, notamment dans le cadre du parcours citoyen.

    1/b - Réaliser un projet collectif (projet de classe, d'école, communal, national...).

     

     

    1/c - Coopérer en vue d'un objectif commun.

    - La coopération, l'entraide.

     

    1/d - Expliquer en mots simples la fraternité et la solidarité.

    - Les valeurs : la fraternité, la solidarité.

    2/a - Prendre des responsabilités dans la classe et dans l'école.

     

     

     

     

    - La participation démocratique.

    - La responsabilité.

    - Le développement durable.

     

    2/b - S'impliquer progressivement dans la vie collective à différents niveaux.

     

    - Le secours à autrui : sens du discernement, en lien avec le dispositif et l'attestation « apprendre à porter secours » (APS).

     


     

    Cycle 3

    La sensibilité : soi et les autres

    Objectifs de formation

    1. Identifier et exprimer en les régulant ses émotions et ses sentiments.

    2. S'estimer et être capable d'écoute et d'empathie.

    3. Se sentir membre d'une collectivité.

    Connaissances, capacités et attitudes visées

    Objets d'enseignement

    Exemples de pratiques en classe, à l'école, dans l'établissement

    1/a - Partager et réguler des émotions, des sentiments dans des situations et à propos d'objets diversifiés : textes littéraires, œuvres d'art, documents d'actualité, débats portant sur la vie de la classe.

    - Diversité des expressions des sentiments et des émotions dans différentes œuvres (textes, œuvres musicales, plastiques...)

    - Maitrise des règles de la communication.

    - Jeu théâtral, mime.

     

    - Jeux de rôle.

     

    - Activités de langage : langage de situation, langage d'évocation.

     

    - Les langages de l'art : expression artistique et littéraire des sentiments et des émotions.

     

    - Le respect du corps entre les filles et les garçons en EPS et dans toutes les activités scolaires, en lien avec l'éducation affective et sexuelle.

     

    - Les mécanismes du harcèlement et leurs conséquences.

     

    - Discussion à visée philosophique sur le thème de la tolérance ou sur le thème de la moquerie.

     

    - La tolérance (en lien avec le programme d'histoire).

     

    - Étude dans les différents domaines disciplinaires de la diversité des cultures et des religions.

     

    - L'attestation « apprendre à porter secours » (APS).

     

    - Les différentes interprétations de La Marseillaise (éducation musicale).

     

    - Les représentations artistiques des symboles de la République.

     

    - Partager les tâches dans des situations de recherche (grammaire, conjugaison, mathématiques...), de coopération (EPS, éducation musicale, arts visuels et arts plastiques...) ou d'expérimentation (sciences).

     

    - Coopérer au sein de la classe ou de l'école.

    1/b - Mobiliser le vocabulaire adapté à leur expression.

    - Connaissance et structuration du vocabulaire des sentiments et des émotions.

    2/a - Respecter autrui et accepter les différences.

     

    - Respect des autres dans leur diversité : les atteintes à la personne d'autrui (racisme, antisémitisme, sexisme, xénophobie, homophobie, harcèlement...).

    - Respect des différences, tolérance.

    - Respect de la diversité des croyances et des convictions.

    - Le secours à autrui.

     

    2/b - Manifester le respect des autres dans son langage et son attitude.

     

     

    - Le soin du langage : le souci d'autrui dans le langage, notamment la politesse.

    - Le soin du corps, de l'environnement immédiat et plus lointain.

    - Le soin des biens personnels et collectifs.

    - L'intégrité de la personne.

     

    3/a - Comprendre le sens des symboles de la République.

     

    3/b - Coopérer.

    - Valeurs et symboles de la République française et de l'Union européenne.

    - Savoir travailler en respectant les règles de la coopération.

     

    Le droit et la règle : des principes pour vivre avec les autres

    Objectifs de formation

    1. Comprendre les raisons de l'obéissance aux règles et à la loi dans une société démocratique.

    2. Comprendre les principes et les valeurs de la République française et des sociétés démocratiques.

    Connaissances, capacités et attitudes visées

    Objets d'enseignement

    Exemples de pratiques en classe, à l'école, dans l'établissement

    1/a - Comprendre les notions de droits et devoirs, les accepter et les appliquer.

     

     

    - Les droits et les devoirs : de la personne, de l'enfant, de l'élève, du citoyen.

    - Le code de la route : initiation au code de la route et aux règles de prudence, en lien avec l'attestation de première éducation à la route (Aper).

    - Le vocabulaire de la règle et du droit (droit, devoir, règle, règlement, loi).

    - Les différents contextes d'obéissance aux règles, le règlement intérieur, les sanctions.

    - EPS : jeux et sports collectifs.

     

    - Conseils d'élèves, débats démocratiques.

     

    - Définir et discuter en classe les règles du débat ou celles du conseil d'élèves.

     

    - Conseils d'élèves (sens des règles, des droits et des obligations, sens des punitions et des sanctions).

     

    - Le handicap : discussion à visée philosophique. La loi sur le handicap de 2005.

     

    - Discussion à visée philosophique sur les valeurs et les normes.

     

    - Exercices de hiérarchisation et de clarification des valeurs.

     

    - Analyse de certains stéréotypes sexués à travers des exemples pris dans des manuels ou des albums de littérature de jeunesse ou le cinéma.

     

    - La citoyenneté municipale : comprendre les différents domaines d'action de la commune.

     

    - Réflexion et débats sur les articles 1, 4, 6, 9, 11 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789.

     

    - Convention internationale des droits de l'enfant.

     

    - Le droit à l'éducation.

     

    - Les institutions à travers leurs textes fondateurs et leur histoire.

     

    1/b - Respecter tous les autres et notamment appliquer les principes de l'égalité des femmes et des hommes.

    - L'égalité entre les filles et les garçons.

    - La mixité à l'école.

    - L'égalité des droits et la notion de discrimination.

    2/a- Reconnaître les principes et les valeurs de la République et de l'Union européenne.

     

     

     

     

    - Les principes de la démocratie représentative en France et en Europe.

    - Les valeurs : la liberté, l'égalité, la laïcité.

    2/b - Reconnaître les traits constitutifs de la République française.

    - Le vocabulaire des institutions.

    - Le fondement de la loi et les grandes déclarations des droits.

    - La notion de citoyenneté nationale et européenne (l'identité juridique d'une personne).


    Le jugement : penser par soi-même et avec les autres

    Objectifs de formation

    1. Développer les aptitudes à la réflexion critique : en recherchant les critères de validité des jugements moraux ; en confrontant ses jugements à ceux d'autrui dans une discussion ou un débat argumenté.

    2. Différencier son intérêt particulier de l'intérêt général.

    Connaissances, capacités et attitudes visées

    Objets d'enseignement

    Exemples de pratiques en classe, à l'école, dans l'établissement

    1/a- Prendre part à une discussion, un débat ou un dialogue : prendre la parole devant les autres, écouter autrui, formuler et apprendre à justifier un point de vue.

    - Le choix, sa justification.

    - Connaissance et reconnaissance de différents types d'expression (récit, reportage, témoignage).

    - Les règles de la discussion en groupe (écoute, respect du point de vue de l'autre, recherche d'un accord...).

    - Approche de l'argumentation.

    - Le débat argumenté.

    - Initiation au débat démocratique.

    - Les critères du jugement moral : le bien et le mal, le juste et l'injuste.

    - Exercice du jugement critique : à partir de faits issus de la vie de la classe, de l'école et hors l'école en vue de lutter contre les préjugés (racisme, sexisme, homophobie...).

     

    - Approche de la notion de « stéréotype » à partir de situations de la vie de la classe ou de situations imaginaires tirées de récits, de contes ou d'albums de littérature de jeunesse.

     

    - Organisation de débats réglés sur ces situations.

     

    - Éducation aux médias, dont la participation à la Semaine de la presse et des médias (Clémi).

     

    - Pluralité des regards sur l'enfance dans l'espace et le temps.

     

    - Analyse des faits, confrontation des idées, à travers la démarche de résolution de problèmes et la démarche d'investigation (par exemple en EPS, en sciences, dans les enseignements et l'éducation artistiques).

     

    - Entraînement à l'argumentation et au débat argumenté : maîtrise de la langue, maîtrise des connecteurs et du lexique.

     

    - Exercices de clarification des valeurs du point de vue de l'intérêt général et du sien propre.

     

    - Réflexion sur l'intérêt général et l'intérêt particulier à partir de récits mettant en scène des héros de la littérature, de l'histoire ou de la mythologie.

     

    - Place et rôle de certaines personnalités, hommes ou femmes, dans l'histoire.

     

    - Travail sur une version adaptée à l'âge des élèves de la Charte de la laïcité.

    1/b- Nuancer son point de vue en tenant compte du point de vue des autres.

    - Les préjugés et les stéréotypes (racisme, antisémitisme, sexisme, homophobie).

    1/c- Comprendre que la laïcité accorde à chacun un droit égal à exercer librement son jugement et exige le respect de ce droit chez autrui.

    - La laïcité comme liberté de penser et de croire ou de ne pas croire à travers la Charte de la laïcité à l'école.

    - La distinction entre croyances et opinions.

    1/d- Prendre conscience des enjeux civiques de l'usage de l'informatique et de l'Internet et adopter une attitude critique face aux résultats obtenus.

    - Le jugement critique : traitement de l'information et éducation aux médias

    - Responsabilisation à l'usage du numérique en lien avec la charte d'usage des Tuic.

    2/- Distinguer son intérêt personnel de l'intérêt collectif.

    - La notion de bien commun dans la classe, l'école et la société.

    - Les valeurs personnelles et collectives.

    - Valeurs et institutions : la devise de la République (Liberté, Égalité, Fraternité).

    - Le sens républicain de la nation.

    - Les libertés fondamentales.

    - La laïcité.

    - Les valeurs de l'Union européenne.

     

    L'engagement : agir individuellement et collectivement

    Objectifs de formation

    1. S'engager et assumer des responsabilités dans l'école et dans l'établissement.

    2. Prendre en charge des aspects de la vie collective et de l'environnement et développer une conscience citoyenne, sociale et écologique.

    Connaissances, capacités et attitudes visées

     Objets d'enseignement

    Exemples de pratiques en classe, à l'école, dans l'établissement

    1/a - S'engager dans la réalisation d'un projet collectif (projet de classe, d'école, communal, national...).

     

    - L'engagement moral (la confiance, la promesse, la loyauté, l'entraide, la solidarité).

    - Le secours à autrui : prendre des initiatives, en lien avec le dispositif et l'attestation « apprendre à porter secours » (APS).

    - Le code de la route : sensibilisation à la responsabilité en lien avec l'attestation de première éducation à la route (Aper).

    - Débat sur le rôle de la confiance et du respect de ses engagements dans la vie sociale.

     

    - Les principes du vote démocratique dans les conseils d'élèves.

     

    - L'engagement : sensibiliser les élèves à quelques grandes figures féminines et masculines de l'engagement (scientifique, politique, humanitaire...).

     

    - Étude du préambule de la Constitution de 1946.

     

    - Travail sur le rôle des associations.

    1/b - Pouvoir expliquer ses choix et ses actes.

    - La responsabilité de l'individu et du citoyen dans le domaine de l'environnement, de la santé.

    2/a - Savoir participer et prendre sa place dans un groupe.

     

    - La participation démocratique.

    - Le vote.

    - Les acteurs locaux et la citoyenneté.

    2/b- Expliquer en mots simples la fraternité et la solidarité.

    - La solidarité individuelle et collective.

    - La fraternité dans la devise républicaine.


     

     

    Source : education.gouv.fr


    votre commentaire
  • Transmettre des valeurs d’égalité et de respect entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes, est une des missions essentielles de l’école, au fondement de la réussite de tous les élèves, les filles comme les garçons.

    En effet, les inégalités de traitement, de réussite scolaire, d’orientation et de carrière professionnelle demeurent bien réelles entre filles et garçons. Les pratiques ordinaires dans la classe constituent des phénomènes souvent sexués, sans que les enseignants, l’ensemble des acteurs de l’éducation, les élèves et leurs familles en aient nécessairement conscience. Pour les élèves, interagir entre pairs, partager espaces et activités ; pour les enseignants, donner la parole, évaluer, sanctionner ou récompenser, orienter, obéit à des représentations le plus souvent implicites sur les compétences supposées des unes et des autres. Ces représentations, qui relèvent souvent de préjugés et stéréotypes profondément ancrés, peuvent être la source directe de discriminations.

    C’est l’objectif du dispositif « ABCD de l’égalité » que d’agir dès l’école primaire pour lutter contre la formation de ces inégalités dès le plus jeune âge, en agissant sur les représentations des élèves et les pratiques des acteurs de l’éducation. Il offre aux enseignants des outils et des ressources pour aider à la prise de conscience des préjugés, dans et hors la classe, et transmettre une culture de l’égalité entre les sexes.

    L’expérimentation « ABCD de l’égalité » est menée conjointement par le ministère de l’Éducation nationale et le ministère des Droits des femmes, en partenariat avec le CNDP. Elle est déployée dans plus de 600 classes de dix académies volontaires : Bordeaux, Clermont-Ferrand, Créteil, Corse, Guadeloupe, Lyon, Montpellier, Nancy-Metz, Rouen, Toulouse. Une généralisation est prévue en septembre 2014, après évaluation des premiers résultats.

    Le dispositif expérimental « ABCD de l’égalité » se déclinera selon les modalités et le calendrier qui suivent :

    • formation des formateurs et des formatrices : inspecteurs et inspectrices de l’Éducation nationale (IEN), conseillers et conseillères pédagogiques de circonscription (CPC) – session de formation académique (1 journée) pilotée par le chargé ou la chargée de mission académique « égalité filles-garçons » (septembre à Toussaint 2013) ;
    • sensibilisation des enseignants et des enseignantes du premier degré dans le cadre du plan de formation de proximité (1/2 journée) et accompagnement tout au long du déploiement selon des modalités définies au sein de chaque circonscription du premier degré (septembre à Toussaint 2013) ;
    • expérimentation et accompagnement des enseignants et des enseignantes dans les classes par les IEN/CPC (Toussaint 2013 à fin mars 2014) ;
    • évaluation du dispositif en vue de sa généralisation (avril à juin 2014).

    L’éducation à l’égalité et au respect entre filles et garçons s’inscrit dans les objectifs du Socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Elle doit être mise en œuvre dans une approche transversale qui engage l’ensemble des matières enseignées et des activités vécues.

    Pour répondre aux interrogations des enseignants, un site internet de l’ABCD de l’égalité, conçu par le CNDP en lien avec le ministère de l’Éducation nationale (DGESCO) et le ministère du Droit des femmes (DGCS-SDFE), ainsi qu’une animation nationale sont prévus. Le site internet a une triple ambition :

    • valoriser et diffuser les références et les documents existants ;
    •  faciliter la production et le partage de nouvelles ressources pour les classes par les équipes pédagogiques et les élèves ;
    • encourager le travail collaboratif et renforcer les échanges autour des pratiques professionnelles en faveur de l’égalité filles-garçons.

     

    Site internet : http://www.cndp.fr/ABCD-de-l-egalite/

     

    Autre article sur ce sujet extrait du site Internet "Le Café Pédagogique":

    Des Elles et des Ils : Défaire les préjugés chez les petits ? Pas si simple...

    http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/11/04112013Article635191344711310738.aspx


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique